#liste_articles {display:block}
designbyinook

|

Education

|

Outils tactiles et manuels numériques

|

Bilans 2010 à 2012 de l’expérimentation ultramobilité

 

Bilans 2010 à 2012 de l’expérimentation ultramobilité

Bilans et retours de l’expérimentation des tablettes numériques et des ultraportables dans les collèges du Rhône.

Une synthèse des retours de l’expérimentation tablettes et ultraportable dans le Rhône datée de mai 2012

Bilan 3e année Ultraportables / Tablettes

Au printemps 2012, le centre Erasme et la société SFR ont confié une étude au laboratoire STEF afin de rendre compte de la dynamique et des freins d’utilisation des classes ultra mobiles en collège.

PDF - 790.6 ko
rapport intermédiaire juillet 2012

Bilan 2e année Ultraportables / Tablettes

Pendant l’année scolaire 2010-2011, 7 collèges du Rhône ont participé à l’expérimentation Tablettes-Ultraportables conduite par le Département et la société SFR.

Le collège Charcot disposait d’une classe mobile de 30 Ipads, le collège Jean-Philippe Rameau d’un ensemble de TabletPC HP, et les autres d’une classe mobile d’ultraportables Samsung.

Au terme de deux trimestres d’expérimentation plusieurs études ont été conduites par la société TNS-Sofrès dans le but d’identifier des axes de travail et de bonnes pratiques pour le déploiement et la généralisation des usages pédagogiques numériques ainsi que l’équipement des collèges.

Vous pouvez télécharger les rapports de l’étude qualitative

PDF - 5.5 Mo
Rapport quali année 2 expé ultraportables

et du questionnaire élèves

PDF - 713.4 ko
Etude quanti année 2 ultraportables

.

Voici aussi le déroulement du projet filmé par les élèves du collège de l’Argentière :

Bilan de la première année d’expérimentation (2009-2010)
La première année d’expérimentation ne concernait qu’une classe d’uttraportables au collège Victor Grignard, Lyon 9.
Voici la synthèse de l’étude Sofres réalisé en bilan de cette première année d’expérimentation :

PDF - 1.1 Mo
Bilan de l’année 1 d’expérimentation ultraportable

lundi 12 novembre 2012 par Catherine Archambault