#liste_articles {display:block}
designbyinook

|

Technologies

|

RFID

|

Démonstrateur technologique de Bouygues Telecom

 

Démonstrateur technologique de Bouygues Telecom

Bouygues Telecom a organisé le 30 avril à Lyon une présentation de leur veille technologique et des futures possibilités envisagés sur les téléphones portables.

En voici un bref compte rendu. Ces travaux sont pilotés par Mr Georges Passet qui est directeur de nouvelles technologies à Bouygues Telecom et assure une veille autour des réalisations japonaises.

1) Horaire de passage du bus
Le premier dispositif qui nous est présenté est un tag rfid passif qui est placé sur abribus. Le téléphone portable comprend un lecteur de badge RFID qui le renvoit en Edge ou GPRS vers une url précise indiquant les horaires actualisés pour cette station de bus.

2) titre de transport sur mobile
Le deuxième est un système de titre de transport sur RFID. Le téléphone portable comprend une puce RFID. Il peut en ligne ajouter des crédits et écrire dans la puce.
Ensuite il suffit de présenter son téléphone comme carte de passage.

Deux systèmes. Pour les bus, les bornes ne sont pas en réseau et se contentent de lire la puce qui a du être actualisée précédemment et enregistrer ce compostage . Pour la RATP, les bornes sont en ligne et sont connectées au système d’information qui teste si ce tag RFID est autorisé ou non.

Ce système permet d’acheter des crédits instantanément avec son portable et de s’en servir comme titre de transport (voilà qui va encourager les vols à la tire...) .

C’est en test dans les bus grenoblois et avec la RATP.

Les tags choisis par le NFC Forum sont basés sur les normes ISO (International Organization for Standardization) 14443 Type A et B et Sony FeliCa.

3) plan de quartier en ligne
Assez proche du premier dispositif sauf que le tag RFID renvoie vers l’url d’une carte en ligne et le visiteur est placé à l’endroit du tag sur la carte.

4) code barre 2d
Une variante du tag RFID. Il s’agit d’un code barre à deux dimensions. Il suffit de le prendre en photo avec l’appareil photo de son téléphone, s’execute un applicatif java qui lit le code barre et le transforme en une url (environ 25 chiffres) . On peut alors se connecter sur un site.

La norme européenne est en cours alors que c’est déjà d’un usage courant au Japon.
Voir mobiletag . Il faut soit télécharger l’applicatif java soit utiliser certains modèles qui l’ont en série (Nokia par exemple).
Très pratique. Par contre mobileTag fait payer au clic (de 0,03 à 0,1 euros le clic) l’éditeur du Tag... Ca peut faire mal...

5) Tnt sur portable
Un tuner TNT et son antenne sont intégrés dans un téléphone mobile. Un signal Tnt spécifique (qui retaille le signal pour être lu sur un petit écran) est envoyé par TDF (pour l’instant en test et en attente d’agrément de l’Arcep). La qualité est excellente. Le service pourrait être disponible pour un forfait mensuel à prendre auprès de son opérateur mobile (de l’ordre de 10 euros par mois) . Le lancement est envisagé pour la coupe du monde de Rugby si l’Arcep délivre l’agrément à temps. Les 3 opérateurs pourraient offrir le service.

voir site afob sur normes nfc ou sans contact.

mercredi 4 avril 2007 par Yves-Armel Martin