#liste_articles {display:block}
designbyinook

|

Erasme

|

Projets locaux

|

Etat des lieux de l’administration électronique sur les sites Internets municipaux.

 

Etat des lieux de l’administration électronique sur les sites Internets municipaux.

Les 100 plus grandes communes de France

Une première étude menée par l’Association Villes Internet en collaboration avec la Caisse des dépôts et consignations a été réalisée en 2003 à l’aide de l’application d’une grille d’analyse, constituée de critères concernant l’administration électronique (annuaire des services municipaux, répertoire des organismes publics locaux, etc.) sur les sites des 100 plus grandes communes de France.

Cette étude a donné lieux à une synthèse intéressante disponible à l’adresse :
http://www.villes-internet.net.

 

Les communes françaises de taille moyenne

Un second état des lieux de l’administration électronique sur les sites internet locaux, a été établi en 2004 concernant les communes françaises de taille moyenne.

Cette démarche est rapellée à l’adresse suivante :
http://www.villes-internet.net.

Un rapport est disponible sur le lien :
http://www.villes-internet.net.


Quelques résultats de la première étude

"Malgré leur caractère tout à fait primordial, les renseignements sur les services municipaux (annuaire des services, adresses et numéros de téléphone des services, etc.) demeurent insuffisants, voire tout simplement inexistants, sur un nombre important des sites des 100 plus importantes villes françaises. En effet, si 59 % de ces sites mettent en ligne un annuaire des services avec adresses et numéros de téléphone, 16 % d’entre eux ne donnent par contre que la liste des services ou l’organigramme sans coordonnées, tandis que 25 % ne présentent aucune information sur les services municipaux.

Par ailleurs, 81 % des sites visités lors de l’étude se contentent de ne présenter qu’une seule adresse de courriel, souvent celle du webmestre du site, sans proposer d’autres adresses qui pourraient, par exemple, permettre aux citoyens de contacter en ligne certains services de leur mairie.

En ce qui concerne les renseignements relatifs aux organismes publics locaux, renseignements eux aussi jugés essentiels par les organismes à l’origine de l’étude, il ressort que :

- 53 % des sites visités fournissent un annuaire avec une liste d’organismes, d’adresses et de numéros de téléphone ou d’adresses de courriel ;
- 11 % se contentent d’une liste avec certains liens hypertextes vers les sites des organismes en question ;
- plus du tiers des sites (36 %) omettent tout simplement de présenter une telle liste ou un tel annuaire des organismes publics locaux.

Parmi les autres résultats de l’enquête :

En ce qui concerne l’information aux citoyens :

- 52 sites sur 100 présentent aux citoyens des renseignements relatifs à certaines démarches administratives appartenant aux trois thèmes principaux : état civil ; famille/logement/santé ; scolarité/emploi/formation ;
- 17 d’entre eux ne présentent que de l’information relative à l’état civil ;
- 11 sites sur 100 n’offrent aucun guide des démarches administratives pour les citoyens.

En ce qui concerne l’information aux entreprises :

- 20 sites présentent, sous la rubrique « économie », un annuaire des entreprises, les structures d’aide et d’accompagnement des investissements, des chiffres et données statistiques ;
- 47 d’entre eux offrent une information incomplète ;
- 33 sites ne présentent aucun renseignement de nature économique.

En ce qui concerne les téléprocédures :

- 35 sites permettent le téléchargement de formulaires ;
- 47 d’entre eux acceptent la demande en ligne d’actes d’état civil, de loin la téléprocédure la plus développée."

Source(s) : l’étude

mardi 11 janvier 2005 par Patrick Vincent