#liste_articles {display:block}
designbyinook

|

Seniors

|

HOST : Logement social, TIC et bien vieillir

|

HOST-Communication alias Webnapperon 2

 

HOST-Communication alias Webnapperon 2

Du Webnapperon 1 à HOST-communication

Lors de l’expérimentation du Webnapperon, cadre photo internet complété d’un lecteur RFID, plusieurs conclusions avaient été tirées :
- ce type de dispositif est efficace pour sortir des personnes âgées de l’isolement
- comme première expérience du numérique, il permet à des publics éloignés d’internet de comprendre l’intérêt de la communication électronique (80 % des personnes âgées utilisant un Webnapperon se sont mise à l’informatique après l’expérimentation).
- en l’état, ce dispositif est très tributaire de l’implication de l’entourage de personne âgée. Il faut simplifier la publication pour les familles si on veut les garder impliquées dans la durée.
- l’utilisation d’objets comme seule interface est limitant pour la participation de la personne âgée : le recours au tactile devrait permettre d’offrir d’autres voies retour.

Ainsi, dans le cadre du projet HOST conduit par l’OPAC du Rhône, le centre Erasme expérimente et développe un outil de mise en relation numérique pour le public des Seniors dans la continuité du Webnapperon.
Cet outil nommé HOST-Communication (alias Webnapperon 2) est une Application Web (WebApp) utilisable sur tablette tactile (pour la personne âgée) comme sur ordinateur (pour la famille et l’environnement). D’autres modes d’interactions utilisant la même bilibothèque de contenus partagés sont étudiés pour la suite du projet : Internet des objets ou TV connectées avec télécommande.

La mission d’Erasme dans HOST est intéressante et multiple puisque nous conduisons aussi des ateliers de co-design et échangeons les bonnes pratiques avec l’ensemble des partenaires européens.

Sur la Web Application, la personne âgée peut :
- accéder aux contenus partagés par ses proches : répertoires comprenant des photos, document textes, sons, vidéos, pdf, url , flux RSS, Podcast, agenda partagé
- elle dispose d’une messagerie instantanée très simple.
- un système de commentaire permet de réagir à tout contenu partagé.
- elle peut prendre et publier des photos directement depuis l’application, écrire ou compléter des textes.
- partager ses contenus avec ces amis.

Les membres du réseau d’aide peuvent faire la même chose et publier très simplement des contenus par simple drag&drop (entre le bureau de l’ordinateur et le navigateur ouvert sur l’application).

Ils peuvent d’authentifier avec un identifiant spécifique à la plate-forme ou avec le compte Google.

Le Webnapperon 2 est donc un outil modulaire et unifié visant ainsi à corriger les limites du Webnapperon 1 au niveau souplesse de déploiement et d’animation :
- Le choix du matériel est ouvert dès lors qu’il dispose d’un navigateur de génération récente (PC, tablette, TV connectée)
- L’interface se construit avec le réseau de l’utilisateur : contacts, contenus, partages, interactions
- Tous les usagers partagent le même outil : consultation, publication et maintenance

Type d’usages

- partager des photos en famille, ou lors d’ateliers.
- accéder aux ressources du Web : gérer un portail de sites Internet , s’abonner à des flux d’information, s’abonner à des podcasts
- recevoir les informations des acteurs locaux : bailleur social, bibliothèque, association de quartier. Et pouvoir simplement communiquer avec ces acteurs.
- monter des projets collaboratifs locaux : échange de recettes de cuisine entre voisins, bourses aux transports, échanges intergénérationnels avec des écoles, partage des évènements associatifs.
- permettre l’animation de projets culturels locaux : espace photos thématique collaboratif, atelier d’écriture, blog

Etat d’avancement (Nov 2012)

- une version bêta de l’application est aujourd’hui déployée et testée par une 12 aine de personnes âgées ayant aidé à son co-design
- des corrections d’interface et des évolutions mineures vont être réalisées d’ici fin janvier 2013.
- la plateforme sera testée par 60 personnes âgées et acteurs locaux pendant l’année 2013.
- l’utilisation d’objets (à la manière du Webnapperon 1) pour accéder plus simplement aux contenus est évoquée à partir du printemps 2013 en utilisant des tablettes comprenant un lecteur NFC intégré. Un boitier externe pour les appareils ne disposant pas de NFC peut être aussi expérimenté.

Les illustrations qui suivent sont des captures d’écran du prototype et une présentation plus complète de l’outil suivra.

vendredi 30 novembre 2012 par Patrick Vincent, Yves-Armel Martin



(PNG)


(JPEG)


(JPEG)


(JPEG)