#liste_articles {display:block}
designbyinook

|

Musées

|

L’armoire du Fablab

|

Panneaux plans sonores

 

Panneaux plans sonores

Nous avons voulu tester différentes technologies pouvant être utilisées dans les musées diffuser du son.
Pour cela nous avons fait travailler un compositeur de musique électroacoustique (Stéphane Magnin) et un scénographe (Bruno de Lavenère) et leur avons demandé de tester différents outils de diffusion sonores dans différents environnement et avec les principaux types de sons qu’un musée peut utiliser.
Ils ont pu donc comparer des enceintes de studio, un panoplan, un projecteur sonore, des transducteurs, des mini-hautparleurs avec des banques de sons (voix parlée homme/femme, voix chantée, musique classique, musique d’ambiance, percussions, sons d’ambiances, sons de localisation etc) et dans différents environnement (extérieur, intérieur réverbérant, intérieur amortit ...).

Le résultat de leur travaux est disponible sous forme de manipulations au muséolab.

Les panoplans sont des haut-parleurs extra-plats (8 mm d’épaisseur), de 60 cm par 40 cm et très directionnels.

Points forts :
- très directionnels (donc peu de pollution sonore)
- assez bon rendu dans les médiums : capable de diffuser une voix off ou une musique.
Points faible :
- volume faible.
- fragile

Installations de trois types d’usages des panneaux plans sonores.

- Une œuvre est imprimée sur un panneau plan, un son lui correspondant est diffusé au visiteur, qui ne le perçoit que lorsqu’il est très proche de cette œuvre.
- Une vidéo est projetée sur un panneau plan, le visiteur n’en perçoit la bande son que lorsqu’il est en face.
- Une affiche interactive est collée sur un panneau plan, l’effleurement de différentes zone déclenche les sons diffusés par le support (fait également appel à des boutons ou zone de détections capacitifs).

jeudi 17 avril 2008 par Christophe Monnet