#liste_articles {display:block}
designbyinook

|

Musées

|

Spectaculaire et installations

|

Quelques exemples

 

Quelques exemples

Quelques exemples :

-  Le paradis terrestre « les noix de l’Amazonie » : ce dispositif interactif de Zegarra-Godon a été acheté par le Muséum pour une animation culturelle en lien avec l’exposition commerce équitable.

Un « arbre » équipé d’écouteurs diffuse les sons de DVD, et chaque fin de journée une connexion en visio est établie avec deux autres sites qui ont le même dispositif au Pérou.
Si ce projet semble très intéressant parce qu’il ouvre le musée sur l’extérieur tout en lui gardant un rôle incontournable, il semble que la mise en oeuvre technique a été assez compliquée et que l’artiste n’avait probablement pas suffisamment de compétences techniques.

-  Le projet Horizon-Méditerranée de Luc Martinez : il s’agit d’un projet d’installation vidéo permettant en un lieu de regrouper 12 écrans donnant une vision panoramique de la Méditerranée. Chaque écran diffusant en temps réel des images vidéos et des sons venant d’un port méditerranéen.

-  La plupart des attractions du Futuroscope : ce sont avant tout des attractions spectaculaires mais elles prétextent un intérêt éducatif ou culturel.

-  L’exposition Getting In : Australia’s immigration policies past and present du musée de l’immigration australien en 2003 a reçu plusieurs prix, entre outre grâce à une expérience de théâtre interactive. Les visiteurs étaient dans le rôle d’un officier chargé d’interroger des immigrants et d’évaluer leurs motivations, et ce en se plaçant à différentes périodes de la politique d’immigration australienne. Ces entretiens interactifs ont eu un impact retentissant sur les visiteurs, en les plaçant dans un rôle différent de celui de simples observateurs cela a contribué à de nouvelles prises de conscience.
(cf http://www.unesco.org/webworld/avic... Moya McFadzean)

Cet aspect immersion spectaculaire dans des images n’est pas nouveau puisque au 19ème siècle et probablement avant, existait dans les musées et les bibliothèques des panoramas qui immergeaient le visiteur dans des paysages exotiques.
Cf croquis :

Un point important est à noter pour de tels projets (notamment ceux recourant au réseau) : leur mise en oeuvre peut être relativement complexe car les technologies ne sont généralement pas éprouvées. Il convient de s’appuyer sur des prestataires spécialisés dans ce domaine et qui donneront toutes les garanties de réalisation. L’artiste qui a réalisé « les noix de l’Amazonie » n’a pas réussi à proposer un système de visiophonie opérationnel et au final la visiophonie fonctionnait sans le son, contrairement au contrat initial.

mardi 8 août 2006