#liste_articles {display:block}

Classes culturelles Numériques : Projet 39-45

jeudi 9 juin 2022

 

Classes culturelles Numériques : Projet 39-45

Réalisé par Erasme - Métropole de Lyon - en partenariat avec le service des Archives départementales du Rhône, le réseau Canopé et l’Education Nationale.


Dans le cadre des Classes culturelles Numériques, l’archiviste David Rosset mène durant toute l’année 2021-2022 un projet collaboratif avec 5 classes d’écoles et de collèges dont les CM1-CM2 de l’école Michel Servet, les 3e des collèges Gabriel Rosset et Ampère. Ensemble, ils écrivent l’histoire de personnages réels ou fictifs en lien avec un lieu emblématique du département durant la Seconde Guerre mondiale : le Tata sénégalais de Chasselay, le camp de Vénissieux, la maison du docteur Dugoujon à Caluire et la prison Montluc à Lyon. Ces lieux et ces personnes sont une première porte d’entrée pour évoquer de nombreux aspects de la Seconde Guerre en France et ainsi inspirer les élèves.

Retour sur l’Histoire et premières consignes

Pour inventer une histoire et faire revivre un moment de cette période tragique, David Rosset propose aux élèves de se pencher sur l’un des quatre lieux mentionnés ci-dessus et met en mots et en images ce qu’a été 39-45.

A partir de ces diverses informations, libres aux élèves de chanter, slamer, écrire un roman, tourner un film, dessiner … et l’intensité, l’émotion sont bien au rendez-vous.

Place à l’enquête. Suspens lors de la restitution aux Archives Départementales du Rhône le 30 mai et premières découvertes.

Collège Ampère

Le Collège Ampère a opté pour la fabrication d’un Cluedo de la résistance pour entraîner tous les âges dans cette aventure de 39-45. Diverses fictions (scannables sous forme de QR code) nous plongent dans l’atmosphère de la maison du docteur Dugoujon, une imprimerie, un orphelinat et une valise pleine d’objets. L’aventure s’avère riche en rebondissement.

Ainsi , la première fiction permet aux joueurs et aux joueuses de trouver l’objet ayant permis à l’enfant de confession juive de rester sain et sauf dans sa maison de famille et le personnage l’ayant traqué sans relâche...

Fiction 1

Alors ? Vous avez trouvé l’objet de cette première fiction ?

Si tel est le cas, poursuivez l’aventure. Lancez les dés, avancez et … écoutez la suite !!

Collège Gabriel Rosset

Les élèves ont choisi de se séparer en deux groupes pour proposer deux histoires et deux formats :
Lors d’une émission radio, des journalistes, des historiennes et plus généralement des chercheurs sont réunis pour évoquer l’histoire des jumeaux Elena et Franck Griberg, de confession juive, dénoncés par leur voisin Jean-Patrick Picard. Emprisonnés dans un premier temps à la prison Montluc, ils sont déportés à Auschwitz …. Que sont-ils devenus ? Pour le savoir, écoutez la suite de l’émission ou lisez le scénario !

L’histoire d’Elena et Frank

Sous forme d’une histoire lue, le deuxième groupe raconte l’histoire de la Famille Souche, Lucile et son fils Loïc. Lucile résistante, dénoncée par Maxime Dupont est emprisonnée à la prison Montluc. Son fils, Loïc est prêt à braver tous les dangers pour la revoir … mais chut, nous résistons à l’envie de vous en dire plus.

L’histoire de la famille Souche

Ecole Michel Servet

La restitution aura lieu le 17 juin mais les CM1 et CM2 nous ont laissé de premières preuves de leur passage, suffisantes pour savoir que le récit ou plutôt les récits se déroulent dans différents lieux, camp de Vénissieux pour certains ou prison Montluc pour d’autres. Toutes les classes relatent différents temps et illustrent l’histoire d’une famille juive, les témoignages d’enfants, ceux arrêtés et parlant des jours passés au camp, ceux ayant réussi à s’évader. Nous entendrons aussi les récits du docteur Adam, d’un gardien, de soldats nazis et d’une résistante infiltrée.

Pour construire leur histoire, une des classes a créé une série de personnages, identifiés par des fiches d’identité.

Les élèves ayant travaillé sur le camp de Vénissieux relatent combien ils ont été touchés en tant qu’enfant par cette histoire : des arrestations injustes, la monstruosité de la volonté d’exterminer la population juive mais aussi le courage des personnes qui ont risqué leur vie pour sauver ces populations des camps, un élan de solidarité très beau.

Si vous avez, vous aussi, envie de participer aux Classes Culturelles Numériques en 2022-2023, n’hésitez pas à vous inscrire via ce lien : Inscription

Documents :

par Anne Laure Collomb, Paula Coursimault