#liste_articles {display:block}

Kjing

vendredi 8 avril 2011

 

Kjing

To English version

Un outil pour mixer le savoir : Pouvoir par des interactions très simples mélanger des contenus multimédias et les faire apparaitre sur n’importe quel écran ou dispositif d’un espace

Cet outil se destine au médiateurs de musées, aux enseignants ou à toute personne devant personne réaliser une présentation multimédia devant du public

Un projet réalisé dans le cadre des ateliers de créativité Museolab3 à Erasme entre le 18 mars 2010 et le 8 mars 2011, par :

"DJing is the art of mixing sounds, VJing mixing videos and Kjing mixing knowledge."

DISPOSITIF TECHNIQUE

La tablette du médiateur affiche un plan de l’exposition, les différents écrans disponibles et de tous ses médias. D’un geste du doigt, il peut envoyer instantanément des contenus (images, films, sons ou textes) sur n’importe quel écran, y compris le smartphone du visiteur.
Pour ajouter un nouveau point de diffusion, il suffit de connecter un navigateur web sur la bonne adresse.
On ajoute très simplement des contenus à l’exposition, en les glissant-déplaçant (drag and drop) sur la page web de Kjing.

KJing demo from Erasme on Vimeo.

K'jing (knowledge V'jing) from Erasme on Vimeo.

OBJECTIFS

L’ambition de ce projet est de pouvoir donner la main au médiateur de musée sur l’espace d’exposition pour pouvoir
le transformer et l’adapter en temps réel. Il pourrait être utilisé aussi dans un cadre plus scolaire dans une logique de
"super tableau numérique interactif". La question que cela pose est le rapport entre l’espace et l’information : quel
bénéfice pour "l’apprenant" s’il n’est pas dans une posture statique face à un écran mais confronté à un espace dans
lequel il peut se déplacer et dont les contenus peuvent changer au gré d’une narration ?

PROTOTYPE

Le prototype initial issu des séances de créativité du museolab3 comprenait un écran de contrôle multitouch affichant des bibliothèques de médias issus d’un répertoire d’un disque dur, et les différents écrans de la pièce qui pouvait les afficher. Chacun de ces écrans était piloté par un Pc avec un logiciel écoutant les événements du réseau, et accédant à la même bibliothèque de médias. Le logiciel Maitre et les logiciels clients avaient été développés sous Aaaseed le framework de Vjing de Maa Berriet.

Ce projet a fait l’objet d’un redéveloppement afin de pouvoir fonctionner en mobilité sur une tablette et de pouvoir être déployé très simplement sur des nouveaux et nombreux clients. C’est donc une WebApp, développée par Daniel Lacroix, développeur à Erasme, concepteur du framework ERAjs.

Il est testé grandeur nature à la Casemate à Grenoble dans le cadre de l’exposition XYZT d’Adrien Mondot.

Un compte rendu (en anglais) de cette expérimentation est joint à l’article.

RESSOURCES

Documents :

mardi 20 avril 2021 par Patrick Vincent